Pendant la procédure de divorce, le juge aux affaires familiales peut prendre des mesures provisoires ayant pour objectif d’organiser la vie des époux et des enfants. Ainsi, il peut être amené à se prononcer sur le droit de visite et d’hébergement  de l’enfant, ou encore sur les modalités de l’exercice de l’autorité parentale.

accord de l'enfant pendant le divorce

Dans l’intérêt des enfants, leur accord n’est pas requis pour la mise en place de ces mesures. Il s’agit d’éviter de les impliquer trop fortement au cœur d’un conflit qui concerne avant tout leurs parents.
Pour prendre la meilleure décision quant au devenir des enfants, le juge peut recourir à une enquête sociale.
Il peut également entendre un mineur s’il l’estime nécessaire, ou, si l’enfant en fait lui-même la demande. Une telle audition permet au mineur d’exprimer son ressenti sur la situation. Ces propos ont alors valeur d’avis et permettront au juge de guider ses décisions, mais, à aucun moment il ne sera obligé de les suivre. Il pourra même prendre une mesure contraire à la volonté de l’enfant s’il juge cela plus conforme à son intérêt.

Contactez-nous

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Articles récents

Nous contacter

4 Rue Cambon - 75001 PARIS

Téléphone: 01 42 86 87 46

Mobile: 06 98 82 87 46

Fax: 01 47 03 43 68

Web: Site principal du Cabinet

NOUS CONTACTER
Si vous décidez de sauter le pas, faites appel à nos services. Besoin de lancer une procédure de divorce ou reprendre une procédure en cours ? Nous sommes bien entendu disposés à vous accompagner. Pour en savoir plus, contactez nous via le formulaire si dessous ou par téléphone en cliquant sur "NOUS CONTACTER"
NOUS CONTACTER

DEMANDER MON DEVIS DIVORCE

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.