Avocat en droit du travail

Dans le cadre des négociations et des procédures en droit du travail (licenciement, rupture conventionnelle, harcèlement moral au travail, discrimination), la présence d’un avocat n’est pas obligatoire. Cependant, elle est bien souvent nécessaire en pratique.

avocat droit du travail

Vous n’êtes pas par exemple obligé de prendre un avocat en droit du travail pour vous conseiller ou vous représenter dans le cadre d’une procédure devant le Conseil des Prud’hommes. Cependant, sa présence est vivement conseillée.

Vous trouverez ci-dessous un certain nombre de raisons démontrant que si les textes de loi ne l’imposent pas, la présence de l’avocat en droit du travail peut vous permettre d’éviter de nombreux écueils.

Le conseil de l’avocat en droit du travail

Votre avocat a pour mission de vous conseiller.

Il est le plus à même de vous indiquer si votre démarche a réellement des chances d’aboutir. La saisine du Conseil des Prud’hommes ne se fait pas à la légère et engager une telle procédure peut vous entraîner des frais quand bien même vous n’ayez pas pris d’avocat.

Dans le cas où votre demande n’aboutirait pas ou que les juges consulaires auraient décidé de ne pas faire droit à votre demande, si votre adversaire avait quant à lui fait appel à un avocat, il peut tout à fait demander à ce que lui soit accordé le remboursement par vous de ses propres frais d’avocat.

La décision de prendre ou non un avocat au stade du conseil peut vous éviter de payer ensuite des frais bien plus importants ensuite.

En outre, l’avocat en droit du travail a l’habitude de la confrontation avec l’employeur et a préparer votre défense.

Votre avocat peut ainsi être chargé de préparer votre dossier, réunir les preuves nécessaires à vos demandes. Il a aussi une grande connaissance de la procédure et des délais.

La représentation de l’avocat en droit du travail devant le Conseil des Prud’hommes

Au stade du Conseil des Prud’hommes, la place de l’avocat en droit du travail est encore plus importante.

Il a un pouvoir de représentation. Cela signifie que vous n’êtes pas obligé de vous déplacer à l’audience et y intervenir, l’avocat parlera alors à votre nom. Cela peut être important, si vous venez juste de retrouver un emploi, il est beaucoup plus difficile en général de demander à avoir une demi-journée ou une journée à son nouvel employeur.

Cependant, votre présence est vivement souhaitée, les juges du Conseil des Prud’hommes attachant un intérêt particulier à ce que la personne à l’origine d’une procédure se présente. Elle montre ainsi l’importance qu’elle attribue à la demande qu’elle a effectuée ainsi que le respect qu’elle porte envers la juridiction saisie.

En matière de licenciement, de harcèlement moral ou de discrimination sur le lieu de travail, le rôle de l’avocat est fondamental.

L’avocat en droit du travail a fait de la défense de vos intérêts sa profession et son expérience de la procédure vous permettra de mettre toutes vos chances de votre côté que ce soit face à votre employeur dans le cadre de la négociation ou devant le Conseil des Prud’hommes en cas de procédure contentieuse.

Contactez-nous

Contact Info

4, rue Cambon - 75001 PARIS

Téléphone: +33142868746

Fax: +33147034368

Web: Site Web de BROQUET AVOCATS

Demander un devis en droit du travail

Si vous décidez de sauter le pas, faites appel à nos services. Besoin de conseil, de lancer ou reprendre une procédure en cours ?

Nous sommes bien entendu disposés à vous accompagner.

Pour en savoir plus, contactez nous via notre formulaire ou par téléphone.

Nous contacter

01.42.86.87.46

01 42 86 87 46

Adresse

4, Rue Cambon
75001 PARIS

Horaires d’ouverture

Lundi – Vendredi : 9h30 – 19h00

Samedi : 10h30 – 16h00