Le rôle de l’avocat au cours de la procédure de divorce

ACCUEIL:>Le rôle de l’avocat au cours de la procédure de divorce
Le rôle de l’avocat au cours de la procédure de divorce2018-08-27T15:10:24+00:00

Dans le cadre du divorce, l’avocat conseille et représente son client devant la juridiction. Avant le déclenchement de la procédure de divorce, le rôle de l’avocat est de comprendre la volonté de son client et de l’orienter vers la procédure qui lui est adaptée : procédure de divorce amiable (divorce par consentement mutuel) ou procédure de divorce contentieuse (divorce pour altération définitive du lien conjugal, pour acceptation du principe de la rupture ou encore pour faute).

Ce rôle de conseiller persiste une fois la procédure de divorce engagée. L’avocat devient également le représentant de l’un des époux, ou parfois des deux dans le cas d’un divorce amiable. Il lui revient de rédiger les pièces de la procédure : requête (demande), convention entre les époux dans le cadre d’un divorce amiable, assignation mais aussi conclusions présentées au juge.

Au moment de l’audience devant le juge aux affaires familiales, l’avocat assiste son client et plaide en sa faveur.   Enfin, une fois le divorce prononcé par le juge, l’avocat transmet le jugement au service d’état civil afin que la mention divorce soit apposée sur les actes de naissance et de mariage des époux.

En cas d’exercice d’une voie de recours l’avocat devra poursuivre la procédure ou transmettre les éléments nécéssaires à un confrère.

En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences. En savoir plus Ok