Formation continue

Formation continue 2016-11-28T16:09:52+00:00

Formation continue

La formation continue est le secteur de la formation qui concerne ceux qui sont rentrés dans la vie professionnelle et ont donc quitté la formation initiale (études secondaires et universitaires). Elle permet aux personnes qui sont déjà dans la vie active de pouvoir continuer à se former afin d'améliorer leurs compétences et de s'adapter aux nouvelles évolutions notamment technologies, pratiques ou à de nouvelles méthodes appliqués en entreprise. Elle peut permettre dans certains cas également la reconversion professionnelle. La formation est particulièrement encadrée en France, surtout à la suite des abus qui ont pu être relevés. De nombreux intervenants y participent tant privés que publics. Tout salarié dispose de ce droit à la formation continue et doit en être informé. Cette formation continue peut d'ailleurs s'intégrer dans un congé adapté à elle.

La formation continue : son objet

La formation continue du salarié a pour objet :

  • de favoriser son insertion ou sa réinsertion professionnelles des travailleurs,
  • de permettre leur maintien dans l’emploi,
  • de favoriser le développement de leurs compétences et l’accès aux différents niveaux de qualification profes­sionnelle,
  • de contribuer au développement économique et culturel, à la sécurisation des parcours professionnels et à leur promotion sociale.

Elle vise à aider chaque salarié à acquérir et actuali­ser ses connaissances et compétences en favorisant son évolution professionnelle quelque soit son statut et ainsi de pouvoir progresser du point de vue de ses qualifications au cours de sa vie pro­fessionnelle.

Les intervenants de la formation continue

Différents intervenants participent à la formation continue du salarié :

  • l’État : la formation professionnelle dépend du ministère chargé du Travail qui comprend une délégation à la formation professionnelle et dont dépend un orga­nisme d’information : le centre INFFO. L’Etat participe au financement des actions de formation ;
  • les collectivités territoriales (régions, départements, communes) ;
  • les établissements d’enseignement publics et privés ;
  • les associations, les organisations professionnelles, syndicales et familiales peuvent également y être associées. Certaines associations sont agréées par l’État, par exem­ple, l’AFPA (Association pour la formation professionnelle des adultes) ;
  • les entreprises, notamment en mettant en œuvre des plans de formation ;
  • les partenaires sociaux (syndicats et patronat) qui négocient des accords et con­ventions collectives relatifs à la formation professionnelle.

Le droit à la formation continue

Tous les salariés ont un droit reconnu à la formation professionnelle et plus particulière à la formation continue.

Cette formation continue peut se faire :

  • soit volontairement à l’initiative du salarié dans le cadre du congé individuel de formation ;
  • soit à l’initiative de l’employeur dans le cadre du plan de formation de l’entreprise ;
  • soit à l’initiative du salarié, mais avec l’accord de l’employeur, dans le cadre du droit individuel à la formation.

Un salarié peut également entreprendre individuellement et sans accord de son employeur une formation. Il le fait alors sans avantage particulier, en dehors de son temps de travail et à ses frais.

Toutefois, l’Opacif dont relève l’entreprise peut assurer, à la demande du salarié, la prise en charge de tout ou partie des frais liés à cette formation, dans le cadre du CIF, à condition que l’intéressé justifie d’une ancienneté de un an dans l’entreprise et que la formation ait une durée au moins égale à 120 heures.

L’information du Service public de l’orientation pour tous sur la formation continue

Un service public de l’orientation pour tous  garantie à tous l’accès à une infor­mation gratuite, complète et objective sur les métiers, les formations, les certifica­tions, les débouchés et les niveaux de rémunération ainsi que l’accès à des services de conseil et d’accompagnement en orientation.

Il est possible de les contacter

Pour plus d’information sur le Service public de l’orientation pour tous, vous pouvez lire cette présentation du Ministère du Travail.

Le passeport orientation et formation

Chaque salarié peut obtenir un passeport orientation et formation dans lequel il peut inscrire au fur et à mesure les données concernant son parcours de formation (diplômes, connaissances acquises, actions de formation suivies…).

BON À SAVOIR

Les chômeurs bénéficient également d’actions de formation adaptées à leur situation.

Il existe d’autres congés spécifiques liés à une formation, notamment :

  • le congé d’enseignement ou de recherche;
  • le congé de formation des cadres et animateurs, de la jeunesse ;
  • le congé de formation économique, sociale et syndicale ;
  • le congé de formation des conseillers prud’homaux et des élus locaux.

Plan d'accès

Horaires d'ouverture :

Lundi : 9h-13h | 15h-20h
Mardi : 9h-13h | 15h-20h
Mercredi : 9h-13h | 15h-20h
Jeudi : 9h-13h | 15h-20h
Vendredi : 9h-13h | 15h-20h
Samedi : 10h-13h | 15h-17h