Plan d'accès

Horaires d'ouverture :

Lundi : 9h-13h | 15h-20h
Mardi : 9h-13h | 15h-20h
Mercredi : 9h-13h | 15h-20h
Jeudi : 9h-13h | 15h-20h
Vendredi : 9h-13h | 15h-20h
Samedi : 10h-13h | 15h-17h

Les congés spéciaux

La loi a prévu un certain nombre de congés que peuvent prendre les salariés en fonction d’événements familiaux, professionnels ou personnels.

Certains de ces congés sont détaillés dans ce chapitre, d’autres sont étudiés dans les chapitres consacrés à l’événement qui les intéresse (la maladie, la formation profes­sionnelle, le chômage).

Les congés spéciaux liés à un événement familial

Ce sont :

  • les congés pour mariage, naissance ou décès ;
  • le congé de maternité ou d’adoption ;
  • le congé de paternité ;
  • le congé parental d’éducation ;
  • le congé pour enfant malade et le congé de présence parentale ;
  • le congé de solidarité familiale ;
  • le congé de soutien familial.

Les congés spéciaux liés à un événement professionnel

Ce sont :

– les congés de formation ;

– les congés liés à un enseignement ou une formation syndicale ;

–  le congé de création d’entreprise ;

– les congés liés aux fonctions électives ou représentatives.

  • Les congés liés à un événement personnel

Ce sont :

  • le congé de maladie ou d’accident ;
  • le congé pour convenance personnelle ;
  • le congé sabbatique ;
  • le congé d’une demi-journée accordé aux salariés étrangers qui acquièrent la nationalité française pour leur permettre d’assister à la cérémonie d’accueil dans la citoyenneté française ;
  • sans oublier le congé pour participer à la journée défense et citoyenneté, accordé aux salariés et apprentis âges de 16 à 25 ans.

Les congés liés à une action humanitaire

Ce sont :

  • le congé de solidarité internationale;
  • le congé pour aide aux victimes de catastrophes naturelles.

BON À SAVOIR

Chaque année, le MEDEF recommande aux chefs d’entreprise d’accorder des assouplissements d’horaires le jour de la rentrée des classes pour les parents désirant accompagner leur enfant entrant pour la première fois à l’école. Les employeurs ne sont pas obligés de se conformer à cette recommandation mais les parents concernés peuvent toujours demander à s’en prévaloir.