Plan d'accès

Horaires d'ouverture :

Lundi : 9h-13h | 15h-20h
Mardi : 9h-13h | 15h-20h
Mercredi : 9h-13h | 15h-20h
Jeudi : 9h-13h | 15h-20h
Vendredi : 9h-13h | 15h-20h
Samedi : 10h-13h | 15h-17h

Travail temporaire et protection sociale

///Travail temporaire et protection sociale
Travail temporaire et protection sociale 2017-07-12T13:29:22+00:00

Les travailleurs temporaires sont obligatoirement rattachés au régime général de la Sécurité sociale. Les cotisations patronales sont à la charge de l’entreprise de travail temporaire.

Les cotisations salariales s’appliquent sur l’ensemble de la rémunération brute versée au travailleur temporaire, y compris sur l’indemnité de précarité d’emploi.

Les salariés titulaires de contrats de travail temporaire sont donc protégés en cas de maladie, maternité, invalidité, accidents du travail… dans les conditions de droit commun.

Ils cotisent également à la retraite de base de la Sécurité sociale.

Ils bénéficient par ailleurs d’un régime de prévoyance (indemnités complémentaires en cas de maladie, d’accident du travail, de maternité…) et de retraite complémentaire. Ces deux régimes sont gérés par l’

IREPS,

8, rue Bayard,

75417 Paris Cedex 08.

Ils bénéficient également du régime d’assurance chômage, mais dans des conditions particulières. Le relevé mensuel des contrats d’intérim que l’entreprise de travail temporaire est tenue d’envoyer aux ASSEDIC tient lieu d’attestation ASSEDIC pour l’ouverture du droit au chômage.

ATTENTION :

Les salariés temporaires ne bénéficient toutefois pas de la protection instituée par la loi du 7 janvier 1981 qui interdit aux employeurs de mettre fin au contrat de travail d’un salarié victime d’un accident du travail ou d’une maladie professionnelle.